LE GRENIER AUX MIAOUS

Dans la maison de Barnabé, il y a toutes sortes d’animaux. Mais qui peut bien se cacher dans le grenier ?

Intentions des éditeurs

C’est une histoire qui parle du bien-vivre ensemble, De multiples animaux vivent dans le jardin fleuri et dans la maison douillette de Barnabé. Chacun vit à sa guise, vaque à ses occupations. Sans jugement. Sans hiérarchie. Mieux ! Ces animaux sont solidaires : ils s’occupent en secret de chatons cachés dans le grenier. Mais comment continuer à les cacher ?
La peintre Sylvie Lobato accompagne cette histoire simple et poétique écrite par Corinne Gruat. Mais elle fait plus que cela ! Elle crée tout un univers à la fois doux et acidulé. Les couleurs claquent, les personnalités de chacun sont cernées, soulignées et mises en scène. Avec humour et joie dans les traits.
Barnabé a bien de la chance d’avoir rencontré aussi ces deux artistes.

Comment apprendre à vivre ensemble quand on est si différents ? Une initiation à la solidarité et à la lecture poétique. Pour les premiers lecteurs.

L'auteure

L'illustratrice

DÉCOUVREZ LE GRENIER AUX MIAOUS SUR NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE !

Pistes pédagogiques

De multiples animaux vivent dans le jardin fleuri et dans la maison douillette de Barnabé. Chacun vit à sa guise, vaque à ses occupations. Sans jugement. Sans hiérarchie. Mieux ! Ces animaux sont solidaires : ils s’occupent en secret de chatons cachés dans le grenier. Mais comment continuer à les cacher ?

C’est une histoire qui raconte le bien-vivre ensemble. L’écriture poétique et rythmée est particulièrement adaptée aux lecteurs de 6 à 8 ans, pour découvrir que les mots riment, s’agencent et sonnent pour raconter l’harmonie entre des êtres si différents.

La peintre Sylvie Lobato accompagne cette histoire simple et poétique écrite par Corinne Gruat. Mais elle fait plus que cela ! Elle crée tout un univers à la fois doux et acidulé. Les couleurs claquent, les personnalités de chacun sont cernées, soulignées et mises en scène. Avec humour et joie dans les traits. Avec le parti pris de créer des animaux fantasques sans détails réalistes pour mieux libérer l’imaginaire.